Champignon lignivore

Parmi les nombreux champignons existant dans la nature, certains se nourrissent du bois des arbres, lorsqu’ils sont humides et occasionnent leurs décompositions : c’est le cas du champignon lignivore. Dans cette famille, certaines espèces causent davantage de dégâts que d’autres, surtout lorsqu’elles s’attaquent au bois d’œuvre. C’est le cas notamment de la mérule. L’une des principales caractéristiques de ce champignon est certainement sa vitesse de croissance. Elle est particulièrement rapide et touche toute la structure d’un bâtiment allant de la toiture à la charpente en passant par les planchers, les linteaux, jusqu’aux lambris, portes ou escaliers. Le développement de ce champignon dans nos maisons passe souvent inaperçue car il évolue dans des endroits confinés. En revanche une croissance rapide se fera remarquer sur les structures apparentes du bois car contrairement aux insectes xylophages, il se développe à la surface. Ce champignon peut non seulement poser des problèmes graves de santé pour les occupants, mais peut causer des dégâts considérables pour les habitations allant jusqu’à l’effondrement total des structures.

Si vous êtes confrontés à une infestation ou que malgré vos efforts vous n’arrivez pas à vous  débarrasser du champignon lignivore, Rah3d vous propose des solutions sans danger pour les hommes et les animaux. N’hésitez pas à nous demander un devis.

Pourquoi la mérule investit certaines maisons ?

Il existe un certain nombre de facteurs qui expliquent le développement de la mérule dans une maison. En premier lieu figure l’humidité. Pour pouvoir survivre, elle a besoin d’au moins 22° de taux d’humidité. Sa croissance atteint un stade optimal à partir de 35° d’humidité. Ce champignon a également besoin d’obscurité pour se développer. Mais il ne craint pas pour autant la lumière.

Un manque de ventilation dans la maison favorise également sa croissance. L’absence d’air permet en effet de maintenir le taux d’humidité et la température adéquate pour elle, dans l’air. Comme la plupart des champignons, la mérule aime aussi les environnements chauds de plus de 20°.

En résumé, ce champignon se plaira dans les maisons humides, chaudes, qui manquent de luminosité et de ventilation et dont la température de l’air est plus ou moins élevée.

Comment prévenir l’apparition de mérule ?
  • Adopter un bon entretien tout en faisant attention aux soucis d’humidité (attention aux arrivées d’eau trop vieilles, les sanitaires en grès vétustes…)
  • Les buanderies, salles de bain, cuisines et autres pièces humides doivent être aérées de façon optimale. Une bonne ventilation de toute la maison est une règle d’or
  • Évitez de stocker du bois dans la cave
  • L’isolation doit être minutieusement vérifiée ainsi que les éventuelles fuites d’eau
  • Réaliser un traitement préventif des bois neufs ou de plus de 10 ans
Comment reconnait-on la présence de mérule ?
  • Dans les pièces sombres, elle prend l’apparence de plaques duveteuses blanches
  • Dans les pièces où la luminosité est normale, elle adopte une couleur orangée ou marron, tout en conservant un aspect cotonneux
  • Gondolement inexpliqué de parquets, de plinthes
  • Bois friables, trous, traces de sciures au sol, cordons de terre le long des murs
  • Forte odeur de champignon
Les risques et conséquences dans une maison

A part quelques essences exotiques, la mérule s’attaque à tous types de bois. Ce dernier affiche une couleur brune. Lorsqu’il n’est pas traité, il s’effrite puis se casse en de nombreux morceaux. Quand le bois est traité, des craquelures, boursouflures et gondolements se produisent. Tous les éléments boisés sont touchés comme les escaliers, les meubles ou les parquets. Les structures se fragilisent et il devient impossible de loger dans la maison. Pire, la mérule traverse les plafonds et les murs pour toucher les briques, les joints en ciment et même les fils électriques. Facteur très dangereux : le champignon est conducteur d’humidité. Quand l’eau touche les fils électriques, des étincelles pouvant provoquer un incendie peuvent apparaître.

Afin d’éviter que la mérule n’attaque votre maison la rendant inhabitable, il convient d’être réactif et de procéder rapidement aux traitements. Il est essentiel de faire appel à un professionnel pour un traitement curatif avec une garantie de 10 ans.