Lyctus

En France, on peut rencontrer deux types de lyctus différents : le lyctus brunneus et le lyctus linearis. Ces deux espèces sont similaires dans leur mode de vie et leur alimentation. Le mâle vit en général 2 ou 3 semaines, alors que la femelle vit 6 semaines. Après l’accouplement, la femelle dépose des oeufs dans les vaisseaux du bois de diamètre supérieur à 50 microns. Le cycle larvaire dure de 6 à 12 mois en moyenne selon les conditions ambiantes (température, humidité…) La larve prend son envol d’avril à septembre. Elle consomme principalement l’aubier de toutes les essences contenant de l’amidon comme le chêne, le frêne, le châtaignier, le cerisier, les bois tropicaux feuillus…

Les orifices d’envol sont de 0,8 à 1,5 mm, légèrement biseautés. Ses galeries sont orientées dans le sens de la fibre du bois et remplies de sciure fine et compacte semblable à de la farine. Son action se porte principalement sur les menuiseries, parquets et lambourdes. Il est plus particulièrement connu pour infester les bords de fenêtres ou de portes et les petites menuiseries.

De 2.5 à 8 mm de longueur (adulte) – larve 6 mm de longueur

Couleur : de rouge à brun rouge